dimanche 10 avril 2011

Retour de marché


Le dimanche matin, quand j'accompagne Monsieur Mel au marché (c'est rare) j'ai les oreilles qui traînent et je me régale : le ravitaillement est important pour tout ces gens qui sont selon les cas en mode souriant, en mode anxieux, en mode organisé, en mode blagueur :

Des pommes de terre
mais pour tout faire, hein!
je me simplifie la cuisine

Je ne connais pas ces pommes
quelle est leur origine
vous êtes sure ?

(à quand le contrôle des papiers d'identité des pommes?)


Monsieur est bien sérieux aujourd'hui
ça se voit
que Madame l'accompagne


(je dois faire peur ou alors Monsieur Mel flirte avec le marchand de primeurs les autres semaines, il doit trouver sa moustache irresistible... je ne vois que cela)

Au début du marché c'est aussi le rituel du placier qui fait payer les emplacements des marchands... en fonction du nombre de mètres occupés, scientifiquement mesurés... : 


Les enjambées du placier
transformées en facture
pour travailler




Et ensuite le plaisir d'un petit café en terrasse à regarder passer les gens, au bout de la terrasse, un homme portant beau (mais sans habit neuf) avec un chien très digne dont la laisse était une ficelle bleu...

Fier gardien ficelé
il se tient très droit
et surveille le trottoir

8 commentaires:

  1. Un retour de marché avec une belle provision
    de haïkus. Bravo Mel !

    RépondreSupprimer
  2. Super ballade matinale, merci de nous avoir amené avec tes mots sur ce bien joli marché !
    Que de vie et d'humour !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Mélisse pour cette saveur de marché, ça me donne envie d'y aller en espérant ainsi retrouver un peu d'appétit

    RépondreSupprimer
  4. Bouhhhh...Mélisse! J'aimais bien venir vous lire ici. Une petite bulle d'oxygène. Hope tout va bien.

    RépondreSupprimer
  5. Hé you ouh, Mélisse !
    T'es au ralenti du blog, comme moi...

    A très vite, j'espère !

    RépondreSupprimer
  6. J'adore...Cela me parle tellement ! Merci !

    RépondreSupprimer
  7. Hihi, ca fait envie....une balade au marche en France, quelle chance !!!

    RépondreSupprimer